La Ligue des Oubliés

En football comme ailleurs, l'Histoire est la légende qui a triomphé des autres récits. "La Ligue des Oubliés" rend justice à ces héros et événements qui n'ont pas eu la chance d'exister.

© Stephane MOT 2004-2009

samedi

IMPORTANT: si vous avez commandé sur Amazon

Les commandes passées sur Amazon ne sont assurées que depuis les Etats-Unis et le site américain Amazon.com.

Si vous avez commandé "La Ligue des Oubliés" sur Amazon.fr, vous ne serez ni débité ni livré (en un mot "oublié(e)"... décidément...). Il est préférable d'annuler cette commande (aucune pénalité : rupture de stock) pour la repasser sur le site
Amazon.com.

Désolé pour les désagréments causés et merci pour vos gentils messages.

Stéphane

mardi

La Ligue des Oubliés enfin sur Amazon

Comme annoncé, vous pouvez désormais commander mes chroniques "La Ligue Des Oublies - l'autre histoire du football" en ligne sur Amazon.com (site US only*).

Pour rappel : en football comme ailleurs, l'Histoire est la légende qui a triomphé des autres récits. "La Ligue des Oubliés" rend justice à ces héros et événements qui n'ont pas eu la chance d'exister.

De la Coupe du Monde 1946 aux exploits de Felez, des boires de George Worst aux déboires de Francao, du record de Ledidi aux petites manies d'Alain Divers... tout y est, y compris quelques illustrations maison.


* IMPORTANT : la livraison n'est assurée que sur le site américain d'Amazon. Les exemplaires passés sur les autres sites (ex Amazon.fr) resteront non livrés et doivent être annulées (aucune pénalité - rupture de stock).

dimanche

"La Ligue des Oubliés" en vente dès aujourd'hui





"Les dictateurs et les footballeurs sont les seuls hommes à pouvoir être statufiés de leur vivant", remarque le célèbre Varga dans ces quelques pages. Il pourrait aussi bien ajouter que les footballeurs évoluant dans la Ligue des Oubliés sont les seuls à vraiment assumer leur vanité.

L'auteur se range volontiers dans cette catégorie, et vous invite à découvrir en avant-première le recueil de leurs exploits (sur Amazon et chez l'éditeur) :



La Ligue des Oubliés rend hommage à l'autre histoire du football, à des événements et personnages d'autant plus négligés par les chroniqueurs qu'ils n'ont pas eu la chance d'exister.

Le connaisseur en histoire du football (la vraie) pourrait être tenté de faire des rapprochements avec des personnages existant ou ayant existé. Or toute ressemblance serait non seulement fortuite et involontaire, mais insultante pour les membres de la Ligue au regard de leur non-existence.

En vous souhaitant une bonne lecture.


lundi

George Walker Worst

La légende de Worst repose autant sur son diabolique pied gauche que sur son redoutable lever de coude. Car quand il s’agissait de descendre les half pints, le demi de Preston North End ne faisait jamais les choses à moitié. Même suffisamment imbibé pour faire par sa seule haleine sombrer l’ivrogne le plus aguerri dans un profond coma éthylique, George Walker Worst continuait à affoler les défenses de sa classe éblouissante.

« Le bougre savait parfaitement maîtriser la vessie », résuma le père Andrews Bock à l’enterrement de son ami (à cette époque, le ballon se fabriquait toujours sur la base d’une vessie de porc).

Worst fit pourtant une fois scandale en s’exhibant ivre mort, mais dans le pire des contextes : alors même qu’il recevait son titre de Member of the British Empire des mains de la grande Reine Victoria. C’est ainsi que fut révélé son pire handicap, proprement inconcevable dans l’Angleterre victorienne : son surprenant métabolisme le rendait incapable de tenir le thé.

La Ligue des Oubliés

samedi

Francao

Plus connu sous le nom de Francao ou Francês (« le français », en raison de sa fine moustache et de sa capacité à briller en match amical), le Brésilien Jose Souza de Guimaraes Gerais détient le record de buts et de matches joués en sélection comme en championnat, signant même son 1.500e but en match officiel dimanche dernier avec Fluminense.

Beaucoup de joueurs se contenteraient de son palmarès (dix championnats de Rio, huit fois meilleur buteur, trois Copa America, cinq fois meilleur buteur, quatre ballons d’or sud-américains…), mais lui se lamente de n’avoir jamais pu jouer le moindre match de Coupe du Monde. Laissant à son grand rival Zico le titre de « Pelé blanc », Francao gagna son sobriquet de « Pelé noir » par sa malchance dans la reine des compétitions.

Jugé trop jeune en 1974 (à 15 ans, il vient pourtant de claquer 34 buts pour le Gremio Porto Alegre), il manque l’édition suivante pour une brûlure au troisième degré : alors qu’il se penche pour embrasser sa petite amie lors d’un dîner en amoureux, il heurte la bougie et met le feu à sa gigantesque coiffure affro (Francao sauve sa moustache mais évolue désormais le crâne rasé). Deux jours avant le début du Mundial 1982, il se voit assommer à l’entraînement par un terrible coup-franc d’Eder. Accident de voiture en 1986, coup de couteau à l’épaule infligé par un déséquilibré en 1990… le maudit apprend dès 1991 qu’il ne pourra pas se rendre aux Etats-Unis. Le motif ? Un passé supposé de terroriste : dans les années 80, Francao avait exhibé un bandeau anti-américain et critiqué l’intervention au Nicaragua… En 1998, Francao craque pendant le stage préparatif. Crise d’épilepsie, crise de nerf ? Toujours est-il que Rivaldo lui a infligé un petit pont sur sa PlayStation.

Décidant de limiter au maximum les risques pour 2002, Francao arrête sa saison un mois avant les autres pour venir s’entraîner au Japon, seul avec son soigneur et son garde du corps. Mais le plafonnier-ventilateur de sa chambre d’hôtel lui taillade la cuisse en chutant à l’occasion d’un tremblement de terre mineur. Après quatre ans de retraite dans une lamasserie népalaise, Francao a repris le maillot de « Flu » et ne désespère pas de jouer la Coupe du Monde en Afrique du Sud.

La Ligue des Oubliés

Pavel et Thomas Prosil

L’ailier gauche et l’arrière droit du Dukla de Prague des années 80 portaient le même numéro pour la bonne raison qu’il s’agissait de la même personne. La schizophrénie aigüe de Pavel Prosil remonte à sa naissance, à laquelle ne survécut pas son frère jumeau Thomas. Pavel / Thomas compensa en se construisant en parallèle deux personnalités qu’il assumait à tour de rôle sur le terrain comme dans la vie.

Son transfert au Toulouse FC marqua la disparition de Thomas, posant un sérieux problème tactique à l’entraîneur... et financier à un président persuadé d’avoir acheté deux joueurs pour le prix d’un. C’est la saison suivante et lors du second tour de la coupe de l’UEFA que Thomas fit son grand retour en marquant le but vainqueur… du Dukla de Prague, non sans avoir chipé la balle à son frère dans un duel resté célèbre.

La Ligue des Oubliés

Bolombia 1946

La première Coupe du Monde d'après guerre fit la gloire puis la honte de ce petit pays andin coincé entre le Pérou et le Chili. Candidat surprise - mais unique - à l'organisation de l'événement, la Bolombie fut pourtant à la hauteur... 3.700 mètres pour être précis : c'est à cette altitude que onze pays dont la France furent conviés à jouer au football.

Les Bolombiens laminèrent un à un des adversaires asphyxiés avant de retrouver en finale une équipe de France exclusivement composée - brillante inspiration des sélectionneurs de l'époque - de chasseurs alpins. La Bolombie s'imposa 4 à 2 avant que la FIFA ne décide d'invalider l'ensemble de l'épreuve devant la levée de boucliers des grandes nations du football, et en particulier du Brésil, humilié 8 à 0 au premier tour par le Népal.

La Ligue des Oubliés

Tirgu Tepes

Menacé de rétrogradation s’il n’assainissait pas ses comptes, le club roumain a finalement décidé de baisser sa masse salariale d’un tiers en se débarrassant des moins bons éléments de sa section « préparation mentale ». Le Tirgu Tepes se contentera désormais de quatre psychothérapeutes, huit marabouts, trois exorcistes, deux yogis et un adjudant.

Sans y être invité, le président a par ailleurs tenu à préciser: « Vishakhapatnamuzaffarpur conserve toute ma confiance ». Si l’on s’en tient aux habitudes associées à cette expression consacrée, les jours de son gourou personnel à la tête de la Direction Financière du club pourraient être comptés.

La Ligue des Oubliés

Guido Gazzetto

L’inaltérable inter droit de Cremonese et de Cagliari aura mené une carrière tout à fait correcte en dépit d’un handicap majeur : aveugle dès la naissance, Gazzetto compensait par les autres sens qu’il avait développés à la perfection. Même dans un stade chauffé à blanc, il parvenait à repérer le ballon à la résistance du vent et les joueurs à leur souffle ou à leurs vibrations sur le sol, identifiant même chaque individu à son rythme cardiaque.

Le public crut réellement à la fin de sa carrière quand, à vingt-cinq ans, sa jambe fut sectionnée net dans un choc très violent avec un attaquant de la Juve. Mais Guido resta tranquilement assis en attendant qu’on lui rapporte sa jambe en bois : « Je crois que je vais devoir sortir, coach. Essayez de trouver un menuisier ouvert le dimanche… »

Gazzetto enchanta encore huit saisons le Calcio de son jeu tout en esquives, mais son agresseur, qu’il n’avait absolument pas senti venir, dut mettre un terme à sa carrière le jour même… en remerciant au passage sa victime pour avoir décelé à temps sa grave anomalie cardiaque.

La Ligue des Oubliés

A propos de la Ligue

La Ligue des Oubliés rend hommage à l'autre histoire du football, à des événements et personnages d'autant plus négligés par les chroniqueurs qu'ils n'ont pas eu la chance d'exister.

Conçue comme une chronique récurrente, la LDO n'a vécu que l'espace de la saison 2004-2005, mais pourrait bien repartir de plus belle à tout moment.

Pour en fêter dignement le 5e anniversaire, j'ai décidé de laisser ces chimères se dégourdir les jambes sur des terrains moins virtuels.

Vous pouvez commander "La Ligue des Oubliés" sur Amazon.com (NB: le site US uniquement - non disponible sur Amazon.fr) ou chez l'éditeur.

Vous pouvez également découvrir mes "dragédies - la mer amarrée et autres dragédies", sur dragedies.com. Egalement sur Amazon.com, et désormais également sur Facebook.

En vous souhaitant une bonne lecture,

Stéphane MOT
www.stephanemot.com
Stephane MOT Author Page on Amazon
Welcome to my personal portal : footlog - footlog archives - blogules (V.F.) - blogules (V.O.) - mot-bile - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - la LDO sur Lulu - Dragédies - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF) - Copyright 2004-2009 Stephane MOT